Storytelling et UX design : raconter une histoire par le design

Le storytelling est un art conceptuel qui consiste à créer de l’émotion chez les utilisateurs. Appliqué dans le domaine de la rédaction, mais aussi dans le design, le storytelling est une stratégie de communication incontournable.

Qu’est-ce que le storytelling ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Comment inclure le storytelling à son site ou une application ?

Blog UX Designer fait le tour d’horizon.

Qu’est-ce que le Storytelling ?

L’art de raconter une histoire dans le but de créer une connexion émotionnelle avec les lecteurs. Il s’agit de mettre l’utilisateur dans une ambiance, une atmosphère qui le transporte dans un univers unique.

Le storytelling s’applique à tous les types de contenus que vous intégrez dans les pages de votre site et les content marketing, mais également le design. On raconte alors notre propre histoire que l’on positionne dans les différents contenus à notre disposition. Par exemple, la page À propos est un emplacement exceptionnel pour raconter votre histoire, mais aussi dans les vidéos de présentation.

En ce qui concerne le design, le storytelling va permettre de diffuser des émotions à travers la palette de couleurs choisie ou les images d’illustration.

L’exemple très simple du storytelling en UX Design est un site de parentalité. Si le site a pour sujet principal le bébé, un univers rempli de nuage, de douceur avec des couleurs pastel va créer beaucoup d’émotion chez les futurs lecteurs.

Avantages

Parmi les avantages du storytelling, il y a l’attraction par l’émotion. En effet, un lecteur qui se reconnaît ou qui découvre un univers qui lui semble familier est plus à même de vouloir rester sur le site.

Ce qui induit une augmentation du taux de conversions ainsi que du taux de fidélisation. Dans la mesure où l’utilisateur est captivé par un ensemble d’éléments provoquant chez lui une profonde émotion, le storytelling contribue également à diminuer le taux de rebond.

Inconvénients

Le storytelling est un style d’écriture. Lorsque cet art est correctement équilibré, le résultat peut être fantastique en matière d’investissement temporel et financier.

En effet, lorsqu’une entreprise cliente fait appel à une agence de marketing pour l’ensemble de son projet, c’est en contrepartie de services possédant un coût. Ainsi, le storytelling non maitrisé risque de faire perdre beaucoup d’utilisateurs et donc d’impacter la rentabilité des investissements.

Comment inclure le Storytelling à son site ou application ?

Cette pratique rédactionnelle peut se retrouver dans chacune des pages de votre site web : la page À propos, dans une vidéo, à travers le contenu textuel bien sûr, et via les posts sur les réseaux que vous réalisez pour faire la promotion de votre site.

Voyons en détail comment inclure le storytelling dans ces différentes formes de communication de l’information.

La page À propos

La page À propos est la section dans laquelle vous racontez votre histoire. Quelle est la raison d’être de l’organisation ? Pourquoi avoir créé ce site ou ce blog ? Quels sont les motivations et les chemins traversés pour accomplir tout le potentiel disponible ?

Dans cette page À propos, l’utilisateur doit se sentir proche de la personne ou de la société et sentir une émotion attractive qui leur donne envie de rester sur le site. Cette page est également l’endroit idéal pour vous ouvrir à vos lecteurs et les accueillir chaleureusement dans votre univers.

Avec une vidéo ?

En ce qui concerne la vidéo, le storytelling est très intéressant à mettre en œuvre. Parce que les images dynamiques sont en règle générale plus explicites. Plusieurs points importants de la vidéo sont à travailler pour appliquer le storytelling :

  • Le décor : le premier détail qui attire le regard d’un utilisateur dans le visionnage d’une vidéo est le décor. Une vidéo culinaire trouvera logiquement sa place dans une cuisine par exemple.
  • Le texte : la logique du storytelling doit se retrouver dans le script. On doit y trouver une introduction, un problème à résoudre, la solution et l’appel à l’adhésion.
  • L’expression corporelle : le langage non verbal est également un élément non négligeable pour susciter de l’émotion chez le lecteur. Par exemple, une vidéo vantant les mérites d’un produit sportif présenté par un personnage assis de manière passive dans un canapé risque de créer un écart entre le message et le visuel.
  • L’intonation de la voix : le meilleur vecteur d’émotion reste la voix ! La présentation vidéo d’une jeune agence de marketing aura un impact certain avec une voix claire et une prosodie fluide !

Par le contenu texte

Le contenu est ce qui enrichit un site ou une application. Le storytelling se raconte et se vit de façon intime, mais virtuelle. C’est pourquoi, il est important de prendre le temps de structurer vos textes de façon à apporter une accroche émotionnelle avec vos utilisateurs.

Par les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des canaux de communication très éphémères. Tout simplement parce que les informations que l’on y trouve circulent très rapidement, mais sont également très vite dépassées par d’autres informations. Tout va très vite sur les réseaux sociaux. C’est la raison pour laquelle, le storytelling doit se faire de la façon la plus impactante et le plus efficace possible afin de fournir de l’émotion très intense en one shot.

Ainsi, le storytelling dans chacun des contenus de votre site, quel qu’en soit le format, est une stratégie de communication qui vous permet de créer un lien émotionnel avec votre audience.

L’UX Design fait partie des domaines dans lesquels le storytelling a grandement sa place.

Source