Couleurs : Signification, sens & association en UX Design

Les couleurs font partie de la vie. Elles animent l’environnement et s’expriment vivement à travers des nuances parfois à peine perceptibles. Cette sensibilité se retrouve également dans l’univers de l’UX Design. Dans cet article, nous allons voir pourquoi il est si important de choisir les couleurs en UX Design et quelles sont les significations de couleurs en marketing digital. Mais aussi, comment associer les couleurs en UX Design et à quel moment créer de l’émotion sur une interface ?

L’importance du choix des couleurs en UX Design

Dans le domaine du marketing au sens élargi au marketing digital, les couleurs ont toute leur importance. Elles ont pour rôle de séduire, d’attirer, d’émouvoir, mais également d’être une identité. La vôtre. Dans la composition de la charte graphique, le choix de la palette de couleurs relève d’une grande réflexion stratégique. Quelle couleur serait la plus représentative de mon service, de mon produit ? Quelle couleur sera le plus en phase avec mon audience cible ?

Par ailleurs, on peut lire sur le site de Justine Therme un article sur la signification cachée des couleurs en communication visuelle. Qu’est-ce que la communication visuelle ? Un logo ou une simple image graphique peuvent exprimer tant de mots à travers leurs palette couleurs. La communication en web marketing et plus spécifiquement en UX Design se base essentiellement sur cette expression visuelle. D’où l’importance du choix des couleurs en UX.

Ce qui est intéressant dans cette notion de communication visuelle est l’émotion que certaines couleurs peuvent évoquer. L’objectif de l’UX Designer est de faire émerger une émotion positive et engageant des lecteurs et de faire en sorte qu’ils se reconnaissent dans les couleurs évoquées tout au long de l’interface. Un unique bouton CTA d’une couleur peu engageante peut faire augmenter le taux de rebond !

Quelle est la signification des couleurs en marketing digital ? 

En marketing digital, les couleurs sont d’une importance capitale. Avant même les prémices de maquettes, il est primordial de prendre le temps de choisir la palette de couleurs. Une fois la palette déterminée, il faut attribuer une couleur à chaque élément : les boutons CTA, les bannières, les titres, les icônes, etc. L’idée étant de conserver une cohérence et une harmonie au sein de votre interface.

Par ailleurs, dans la psychologie des couleurs, l’utilisation de chacune d’entre elles induit une réponse émotionnelle précise. À travers les profils d’internautes, on peut distinguer : 

  • L’acheteur impulsif, qui a une attirance pour les couleurs bleu, le noir, rouge et orange, que l’on retrouve volontiers sur la plupart des logos de fast-food ou de grands centres commerciaux. 
  • L’acheteur attentif à son budget a une sensibilité pour toutes les nuances de bleu. Il s’agit des couleurs utilisées par la plupart des établissements bancaires.
  • Les acheteurs traditionnels, quant à eux, sont plus attirés par des couleurs telles que le rose, le fuchsia et le bleu ciel. Des couleurs parfaitement accordées aux magasins de vêtements ou de cosmétiques.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en UX Design, outre le contenu qualitatif de votre site web, les couleurs jouent un rôle capital dans le taux de conversion. 

Pour attirer et retenir votre audience, commencez donc par définir vos personas de la façon la plus précise possible. À partir de ce postulat, il vous sera plus simple de cibler la bonne palette de couleurs.

Comment associer les couleurs en UX Design 

En matière de Design, ce qui est subjectivement beau n’est pas forcément objectivement vendeur. Or le but de l’existence même d’un site web est mercantile ! Qu’il s’agisse d’un site d’entreprise, d’une boutique en ligne, ou d’un simple blog, le but est de vendre des informations, vendre sa présence et attirer le maximum de visiteurs.

À l’instar d’une boutique physique, la vitrine d’un site web doit avant tout attirer l’attention. Et pour cela, une bonne association des couleurs est indispensable. Je vous conseille d’utiliser des outils en ligne tels que Color Hunt ou Coolors, utiles pour une bonne association des couleurs. 

À quel moment peut-on créer de l’émotion virtuelle ?

La création de l’émotion se fait dès que l’internaute a accès à l’interface, qu’il soit sur un site ou une application. Les différents leviers d’émotions doivent se retrouver à plusieurs endroits stratégiques du site. Le but étant l’adhésion et la conversion. C’est la raison pour laquelle, le choix des couleurs est un choix stratégique qui se fait en amont de la conception même du produit.

En design d’interface, le concepteur doit produire de l’émotion à chaque étape de navigation de l’internaute. Cela commence par le logo, ensuite, le menu. Le texte avec la couleur et la police des titres et sous-titres. Portez également une attention particulière au CTA ainsi qu’au pop up de vos newsletters. Aucun détail ne doit être laissé au hasard. Et enfin, si vous insérez des images dans vos pages, faites en sorte que celles-ci respectent au maximum votre charte graphique pour conserver un confort visuel pour l’utilisateur.

Il paraît donc clair que, dans un projet UX Design, les couleurs prennent une place prépondérante ! Une fois que vous avez mis en adéquation les profils de vos personas avec la finalité de ce que vous proposez via votre interface, il vous sera simple de créer une palette de couleurs harmonieuse et engageante.