Théorie de la Gestalt – Loi de l’ergonomie

La théorie de la Gestalt est une théorie d’origine allemande qui nous permet de définir les principes de la perception des formes.

Devant en environnement complexe, le cerveau va chercher à mettre en former et à donner une structure à ce qu’il perçoit.

Il structure les informations reçues d’une telle façon que cela signifie quelque chose pour nous.

La théorie de la Gestalt se décompose en 6 lois :

Loi de la bonne forme :

La perception d’un environnement qui associe un ensemble d’éléments informes comme une forme simple, symétrique, stable.

Loi de bonne continuité :

Des formes rapprochées sont perçus comme une forme, nous les percevons comme une continuité, comme les prolongements les uns des autres.

 

 

Loi de proximité :

Le cerveau humain à tendance de regrouper les choses qui sont proches, leur proximité est considérée comme faisant partie d’une même forme, l’éloignement suggère une différence.

Loi de clôture :

L’effet de clôture s’active lorsque notre cerveau tente de combler les vides, afin de percevoir dans sa totalité.

Loi de similitude :

Les éléments semblables sont perçus comme une seule forme, car notre cerveau tente toujours de regrouper les choses qui se ressemble même si elles sont éloignées.

Loi du destin commun :

Des éléments ayant une même trajectoire sont perçues par notre cerveau comme faisant partie de la même forme.

Pour appliquer cela à vos interfaces c’est très simple, il vous suffit pour des zones ayant une importance similaire, il est nécessaire qu’ils aient le même aspect graphique.

Pour un formulaire, les champs qui concerne les informations type adresse devront être regroupés dans la même zone, appliquer la loi de proximité, réduisez l’espacement entres les champs pour en faire une seule unité.

Théorie de la Gestalt – Loi de l’ergonomie
5 (100%) 1 vote

Mise à jour de l'article