Le service blueprint, outil du design de service

Blueprint, outil du design service

Le Blueprint est une cartographie des interactions qui ont lieu entre les utilisateurs et les services de conception, une méthode permettant d’avoir un plan de l’intégralité de ces échanges. Indispensable tout au long de la phase de conception, des tests utilisateurs, mais aussi tout au long de la durée de vie du site, le Blueprint est outil d’amélioration constante du parcours utilisateur de votre site web.

Définition du service blueprint

Le service Blueprint est une représentation graphique de toutes les interactions entre les équipes d’UX Design et les utilisateurs. La mise en place de cette méthode a pour but de rendre l’expérience utilisateur la plus satisfaisante possible.

En effet, un tableau Blueprint indique les points d’amélioration à apporter et les innovations indispensables au rafraîchissement de la réputation du site. Le service Blueprint s’établit de façon collaborative, et de préférence juste avant la conception des prototypes.

À quoi ressemble le service blueprint ?

Le service Blueprints est représenté par un tableau dont les cellules de chaque ligne sont visibles de façon distincte les unes des autres. Elles sont reliées par des flèches pour indiquer les relations virtuellement interactives entre les utilisateurs et l’équipe de design.

Ces relations restent virtuelles puisqu’elles se basent essentiellement sur l’expérience utilisateur ainsi que sur l’observation et les retours d’information collectés tout au long de la durée de vie de l’interface.

Sur ce tableau figure chacune des composantes de ces interactions : 

  • Les activités de l’utilisateur sur l’interface à la suite d’une requête lancée sur un moteur de recherche. Ces activités sont également tirées de la carte du customer journey que vous avez établi durant l’élaboration de votre projet UX Design. Ces mouvements déterminent le « Customer Actions ».
  • Les interactions que l’utilisateur a pu avoir, depuis le site, avec une application ou le chat bot du service client. Cette catégorie de communication entre l’internaute et l’équipe de conception correspond au « Frontstage actions »
  • Toutes les activités en backstage concernent l’aspect technique de maintenance ou de mise à jour de l’interface sur lequel l’utilisateur navigue. Il s’agit d’une interaction sous-jacente dans la mesure où les mises en place techniques servent l’internaute dans le confort d’utilisation de l’application ou de l’interface.
  • La ligne de design de service détermine les actions qui permettent d’appeler à l’action des utilisateurs. Cela concerne l’ensemble des éléments qui permettent ou qui insistent les utilisateurs à prendre une décision avant chacune de ses activités sur l’interface : inscription à un événement comme un webinaire, par exemple, les interactions durant une conférence en ligne, l’inscription à un service, etc.
  • Les preuves concrètes permettent de rendre le contenu et donc l’intégralité de votre projet disponible pour l’utilisateur sous plusieurs formats : les contenus de blogs, des posts sur les réseaux sociaux, les mails de bienvenue, des publicités, des bonus offerts, etc.
Crédit photo : nngroup.com

Pourquoi utiliser cette méthode ?

L’objectif principal de la méthode du Blueprint est de mettre dans une présentation graphique les interactions avec les internautes indispensables tout au long de la réalisation d’un projet. Que ces interactions concernent l’organisation interne de l’équipe de design avec l’intégralité des services annexes impliqués dans le projet, mais aussi les échanges entre votre cabinet d’UX et les utilisateurs.

Ces échanges ont lieu à chacune des étapes de conception. De la simple émergence de l’idée de design jusqu’à la fin de l’existence de l’interface. À partir de ce postulat et dans la mesure où un projet est tributaire des évolutions d’un contexte ou d’un environnement, la méthode de Blueprint est donc une base d’organisation conçue pour s’adapter aux variations potentielles.

Ainsi, la représentation Blueprint des étapes d’interactions avec les utilisateurs offre une vision très globale du projet. Ce qui est très utile surtout lorsque le projet en question implique des équipes internes et externes. 

Aussi, dans la mesure où le principe fondamental de l’UX Design est d’offrir à l’utilisateur la meilleure expérience de navigation, la représentation Blueprint permet de déceler les points à améliorer au fur et à mesure.

Cette perspective a un double avantage : d’une part, cette surveillance quasiment instantanée vous permet de mettre à jour l’ergonomie et l’usabilité de l’interface, et d’autre part, le Blueprint permet d’améliorer l’expérience utilisateur au fur et à mesure qu’apparaissent les points de difficulté rencontrés par les utilisateurs.

Il est également utile de se baser sur les interactions relevées grâce à la méthode Blueprint afin de conduire tous les projets de conception et de design des nouveaux services que vous allez proposer à vos utilisateurs : un nouveau service client en ligne, des formulaires d’inscription à un événement ou la conception d’un ebook bonus, etc.

Tous les supports qui participent à l’expérience utilisateur font l’objet d’une réflexion minutieuse et attentive à l’unique souci de satisfaction et d’une bonne expérience.

Le service Blueprint permet aussi de mettre en exergue des nouvelles occasions d’innover votre interface.

En effet, les utilisateurs aiment la nouveauté, sans pour autant procéder à une refonte complète du site dans son entièreté, mais apporter de la modernité, des mises à jour et des idées nouvelles rafraîchit votre site régulièrement.

Source

Fondateur du blog de l'UX Designer, j'ai souhaité vous partager ma passion au sein d'articles, de conseils et d'astuces sur le métier d'UX / UI Designer.
Exit mobile version